10 CLÉS POUR FORMER DES ENTREPRENEURS


1- Posséder une ambition plus large que son ego
Avoir envie d’apporter une plus value, de créer un produit, un service pour le plus grand bénéfice de son environnement.
Pour cela, il faut sortir de son ego, regarder les autres, écouter les autres, que vivent-ils, quelles sont leurs insatisfactions, quels sont leurs besoins, comment améliorer la vie…?

2- Avoir une vision claire de son objectif
Quels résultats je veux atteindre, où, comment, avec qui, pour quoi ?
Je dessine mon objectif, je le matérialise en pensée, en images, en plan d’action. J’imagine le bonheur et le plaisir de mes clients, je définie l’idéal de mes équipes à venir, leurs forces, leurs personnalités, leurs compétences.

3- Être passionné par son projet,
Ai-je la passion de ce que je fais ?
Suis-je passionné par mon sujet, par la technologie que je développe, par les produits que je propose, par les services que j’offre, par le marché auquel je m’adresse ?

4- Avoir des valeurs humanistes solidement ancrées
Qu’est ce qui fait ma différence?
Quelle est mon éthique ?
Quel est mon engagement vis-à-vis de mon marché, de mes employés, de mes fournisseurs.
Mes valeurs sont-elles, le courage, l’opiniâtreté, le respect, la créativité, l’écoute, l’honnêteté ou bien d’autres d’un même niveau humaniste ? Ce sont ces valeurs qui donnent du sens à mes objectifs, qui propulsent mes passions, qui me permettent d’être créatifs et entreprenant.

5- Disposer d’une culture générale
Ai-je le sens du débat, de la confrontation des idées, de l’analyse, de la projection?
Est-ce que je sais m’arrêter, prendre le temps pour écouter, comprendre, poser des questions ?
Cette mécanique de réflexion et d’action, cette capacité à voir, entendre, ressentir les choses, relève d’un apprentissage qui se nomme la culture générale. Que cette culture soit moderne, classique ou populaire, cette « mécanique » de pensée nous enseigne, nous renforce, nous aiguise, nous apporte les mots, les émotions, les expressions qui font de nous un entrepreneur.

6- Être un entrepreneur cohérent
Posséder des comportements en cohérence avec mes valeurs exprimées…
Au delà des mots et des promesses, je défends mes valeurs. Je sais que ceux qui partagent les mêmes valeurs que moi, ceux qui ont les compétences pour partager mon aventure seront attirés par mon entreprise, fussent-ils clients, fournisseurs ou employés.

7- Être capable de s’entourer des bonnes personnes
J’accepte de m’entourer de personnes meilleures que moi, de personnes qui m’enrichissent de leur expertise j’ai une confiance totale en eux, je n’ai pas peur de perdre mon pouvoir car mon vrai pouvoir est d’attirer les meilleurs. Je sais que j’irai plus loin avec eux que si j’étais tout seul.

8- Utiliser avec intelligence les forces humaines et matérielles en présence
Parce que je prends le temps, d’écouter, de voir, j’accueille et je déguste. Même si cela me dérange, j’accepte de confronter parce que j’enrichis sans cesse ma culture générale, je développe des capacités humaines qui me permettent de capter, de comprendre, d’agir avec intelligence.

9- Accepter les idées des autres, laisser la place à la créativité et à l’innovation
Je ne cherche pas à avoir raison, je suis le moteur d’une ambition pour les autres, je nourris ma passion. Alors je fais de la place à ceux qui ont des idées, des solutions, une volonté. Ainsi j’actualise sans cesse mes compétences et celles de mes employés. Ainsi je « revalide » régulièrement mes ambitions, mes passions, mes objectifs pour évoluer et développer mon entreprise.

10- Ne pas rechercher la gloire mais le résultat
Être entrepreneur ce n’est pas forcément être charismatique et encore moins être sur le devant de la scène.
Grâce à mes convictions, mes compétences et mes comportement, j’attire les meilleurs employés, les meilleurs clients et les meilleurs fournisseurs. Je construis sans cesse le meilleur, je donne à mes employés le plaisir d’être au meilleur d’eux mêmes, je les reconnais, je leur laisse la place qu’il mérite, je leur donne les moyens d’être et de devenir.

Voilà peut-être pourquoi nous manquons d’entrepreneurs car cette mécanique n’est plus enseignée.

Le fût-elle ? Il y a quelques 800 ans… Depuis on nous a fait croire que les sciences et les mathématiques suffiraient.
Peut-être a-t-on oublié le moteur essentiel de l’entreprise ?
Être entrepreneur, n’est ce pas posséder avant tout une dimension humaine pour entreprendre ?

Alors imaginons maintenant que dès le secondaire les adolescents apprennent l’art de l’entrepreneuriat ?
Imaginons qu’une école offre cette ouverture à des jeunes à partir de 12 ans ?
Imaginons de réunir des professeurs des différentes matières et ensemble de créer un programme avec lequel ils enseigneront non seulement leur matière mais aussi l’art d’être un entrepreneur ?

Tel est mon projet pour lequel je cherche des partenaires financiers qui partagent des valeurs comme engagement, innovation, opiniâtreté, respect…
En attendant le plaisir de vous rencontrer, je vous souhaite une excellente journée.

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach

Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Canada : 1-514-349-9685
France : 06 84 60 71 92

www.reinach.net
www.symbiocratie.com

Rejoindre la discussion 2 Commentaires