annecy-lac-couché-soleil

Mesurer l’intangible, gérer rationnellement l’immatériel

Tous les grands stratèges savent que la dynamique humaine, l’état d’esprit, le mental et donc les comportements font la différence sur les résultats.

Le rêve de tous les gestionnaires est d’identifier, de mesurer et de gérer ces dimensions humaines. 

Toute l’équipe de la Symbiocratie® est donc heureuse de vous offrir la réponse à ce rêve et de vous souhaiter ainsi du bonheur et de nombreux succès durables.

Voici donc un petit peu de mathématiques appliquées pour manager les bonnes émotions avec les bons comportements, au bon moment !

  1. Considérant une entreprise comme un ensemble
  2. Considérant chaque département de l’entreprise comme un sous-ensemble
  3. Considérant chaque personne comme un ensemble de comportements, soit un sous-sous-ensemble.

Nous pouvons donc partir du principe que le résultat de l’entreprise (de l’ensemble) est la conséquence de l’ensemble des comportements de chaque personne.

Cette conséquence est soumise à 3 variables :

  1. Les variables exogènes c’est à dire les variables externes positives ou négatives.
  2. Les variables endogènes c’est à dire les variables internes positives ou négatives.
  3. Les variables systémiques c’est à dire les variables dus à l’interaction entre chaque comportement de chaque métier.

Cette formule ainsi présentée est la partie centrale de la formule de la symbiose.

La symbiose est un phénomène naturel producteur de richesses durables.
La symbiose repose sur un contrat implicite à bénéfices réciproques entre deux ou plusieurs espèces hétérogènes.
Dans une entreprise nous considérons les différents métiers comme des espèces différentes.
La symbiose est sur une formule prédictive.

En synthèse le résultat final de l’entreprise est la fonction des comportements identifiés, reconnus et mesurés dans lesquels sont intégrés des variables.

Quelle que soit la situation de votre entreprise, croissance, décroissance, régression, expansion, ou des problèmes plus précis comme la cohésion d’équipe, l’absentéisme, un niveau de performance trop bas, le besoin de faire évoluer les mentalités, la nécessité d’élargir le champs de conscience des employés, le renforcement de la chaîne de valeur, le développement du chiffre d’affaires, l’augmentation de la marge, le développement de la créativité, l’amélioration de la chaîne de production, l’harmonisation des processus, ou autre…

En intégrant, grâce à notre méthode, l’ensemble des données et sous données constitutives de votre organisation, vous saurez immédiatement sur quelles variables positives agir, vous aurez les moyens de générer immédiatement des bénéfices en temps réel, vous disposerez de tableaux de bords spécifiques sur l’état des comportements, leurs conséquences et les effets systémiques positifs.

Nos interventions sur les 3 niveaux clés de la Symbiocratie®, c’est-à-dire l’ambition altruiste, la culture individuelle et les valeurs, du fait de notre mode opératoire adapté à chaque entreprise, chaque objectif, chaque contexte, vont vous permettre de faire évoluer les champs de consciences, les ambitions, les mentalités et donc les comportements.

Faisant évoluer les comportements de façon durable, nous faisons évoluer vos résultats en fonction de vos objectifs et de vos ambitions.

Comment ça marche ?

Prenez chaque comportement de chaque métier et accordez-lui une valeur mathématique en fonction de sa place et de ses conséquences sur le chaîne de production.

Introduisez les variables existants ou possibles.

Prenez en compte les effets systémiques.

À partir de ces données maîtrisées, nous formons votre encadrement à gérer le système et à produire de la symbiose, c’est à dire à produire des bénéfices réciproques permanents.

C’est la logique des 3 B : Bonheur et Business avec des Bénéfices Humains et Matériels…

Bonne Année à toutes et à tous, avec tous nos vœux de succès et de bonheur.

 Toute l’équipe Symbiocratie®

 

Articles relies

Besoin d'informations complémentaires ? Contactez nous