Digitalisation et Management – Les Enjeux du Succès

CLOUD-DIGITALISATION

Digitalisation et Management

Le digitalisation c’est tout simplement une nouvelle voie de communication qui se dépasse les frontières physiques et se fait fi des distances.

C’est un moyen de multiplication des relations, des contacts, des échanges au travers les communautés.

Rappelons nous que de tous temps, l’homme a toujours chercher à communiquer de loin :

  • Les signaux de fumée
  • le tamtam
  • les pigeons voyageurs
  • le messager de marathon
  • le sémaphore
  • le télégraphe
  • le téléphone
  • le satellite
  • le minitel
  • internet
  • les réseaux sociaux

Sans oublier d’autres moyens de transport comme la bicyclette, la voiture, le train, l’avion….

Tous ces moyens transportaient des informations, des données, des codes, du rationnel comme de l’émotionnel sur les objets et expériences diverses, autant de véhicules de connaissances…

À chacune de ces époques il y a eu ceux qui avaient compris avant les autres les bénéfices qu’ils pouvaient retirer et ceux qui en avaient peur. Des empires économiques sont nés de ces évolutions, ils ont bouleversé des secteurs entiers, ils ont transformé des façons de penser, de comprendre, d’agir. Ces idées nouvelles se sont matérialisées en autant de monuments physiques ou immatériels, intellectuels, artistiques, supports d’une nouvelle culture.

Certains ont disparu depuis car s’ils avaient été pionnés dans leur domaine à une époque, leur réussite, leur gloire et leur richesse leur ont laissé croire qu’ils étaient indétrônables. Ils ont développé des certitudes, des pensées, des comportements d’invincibilité. Ils se croyaient forts, puissants. Ils ont pensé que ce n’était qu’une mode. Certains ont même fait voter des lois pour bloquer l’évolution, mais rien n’y a fait. Ils ont disparu et d’autres ont pris la place, autrement, différemment, de façon parfaitement adaptée à chaque évolution.

Chaque évolution technologique a été suivie d’une autre évolution, une évolution psychologique, une évolution des mentalités, de l’art, des comportements en terme de consommation, de relation, de compréhension. À chaque évolution nos cerveaux ce sont adaptés, reconfigurés de façon implicite et intrinsèque. À chaque évolution nous avons vu apparaître de nouveaux codes, de nouveaux langages, de nouvelles émotions, de nouveaux processus. Le monde nouveau qui est en train de naître est digital, souple, agile, créatif, subtil.

Du fin fond de votre cave vous pouvez conquérir le monde. Les frontières tombent, les cultures se croisent, les valeurs se rencontrent, les ambitions s’affichent. Un tout petit digitaliseur dans son coin avec 10.000 dollars peut bouleverser un marché détenu par un mastodonte international qui lui devra investir 200 millions pour s’adapter. Ce nouveau monde digital est porteur d’une rupture psychosociale, il provoque le doute chez certains et l’enthousiasme chez d’autres.

Osez prendre des risques, changez de regard, analysez autrement… une invitation au voyage…

Les nouvelles entreprises les plus prometteuses n’ont pas à gérer cette mutation, elles naissent dans le monde nouveau, elles sont génétiquement adaptées. La digitalisation de leur métier est intrinsèquement organisée pour être à la pointe de la technologie avec une compréhension aiguisée de leur marché et de leurs clients, en constante écoute et adaptation en temps réel. Elles possèdent un cerveau avec une intelligence systémique et symbiocratique®.

Dans les entreprises plus traditionnelles avec des cultures et des modes de pensées linéaires, souvent ça coince ! La mise en place de la digitalisation est généralement pensée comme une unique mission technologique. Remise à plat des processus, analyse des métiers, introduction des normes clients, introduction de technologies, formations techniques, mais ceci ne fonctionne pas. Les budgets sont très souvent dépassés, multipliés par deux ou par trois au minimum. Les bogues se multiplient, les jeux de pouvoir bloquent le système, la peur envahit les équipes, le stress ralenti le chantier, l’incompréhension domine. Les acteurs travaillent en silo, mais ne comprennent pas l’impact de leurs actions sur les résultats.

L’ère de la digitalisation n’est pas seulement une révolution technologique, elle est surtout une révolution humaine. Elle arrive au même moment qu’une énorme prise de conscience des enjeux sociaux, environnementaux et économiques. Nous vivons dans une ère de quête de sens. Elle se présente au moment ou globalement les employés veulent plus de mieux et moins de plus. La digitalisation fleurte avec les tendances sociologiques lourdes et irréversibles, comme le bonheur au travail, la bienveillance, le collaboratif, la créativité, le partage des valeurs, l’altruisme. Autant d’éléments parfaitement humains généralement non compris et non intégré dans les plans de digitalisation.

La réussite d’un plan de digitalisation passe indubitablement par un plan pédagogique / andragogique. Une préparation psychologique et mentale des équipes. La mise en place d’un sas d’évolution des comportements et des mentalités. Refuser la digitalisation c’est croire qu’on peut encore livrer ses clients en voiture à cheval à l’heure des drones. Ne pas s’y préparer, soi et ses équipes, c’est croire qu’on peut entrer dans un monde nouveau et y faire du business sans en connaître les us et coutumes.

Rappelez-vous ceux qui partir commercer avec les chinois il y a 50 ans…

Piloter une entreprise digitale c’est comme piloter un avion sans formation ni préparation mentale alors qu’on circule depuis des années dans une berline avec chauffeur. À chacun de choisir son avenir.

Comme en biologie, le tissus économique se renouvelle, les espèces évoluent et pour paraphraser Monsieur Darwin : « Ce ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus riches et qui résistent aux changements qui subsisteront, mais les plus subtiles, celles qui s’adapteront le plus vite »

Les managers ont aujourd’hui le devoir de transformer les organisations, d’engager leurs équipes dans cette aventure collective de manière pluridisciplinaire et intergénérationnelle, de faire évoluer les comportements et les mentalités, de gérer la créativité, de produire de l’énergie positive, d’être des pédagogues au service de la réussite de chaque individu dans l’organisation.

Didier Reinach et toute l’équipe Symbiocratie®® et GiDuMo

 

Créateurs de la Symbiocratie®

L’incontournable pédagogie du succès pour entrer dans le Monde Nouveau qui est en train de naître.

 

 

 

 

 

Articles relies

Besoin d'informations complémentaires ? Contactez nous