Êtes-vous un Digital Leader ?

Quelles sont vos chances de survie ?

Préambule

Leader est un mot d’origine indo-européenne composé de :

Lea qui signifie chemin

et de

Der qui signifie trouveur.

Un leader est un trouveur de chemin.

En ce sens, un leader est donc un trouveur de chemin qui possède en outre la capacité à inspirer, motiver les autres, à trouver le bon chemin, et à leur donner les moyens de comprendre pourquoi et comment prendre ce chemin pour en tirer, entre autres, des bénéfices humains et matériels.

Par conséquent, le leadership n’est pas un statut hiérarchique, encore moins un poste ou une fonction.

 

Le leader

Un leader est une personne douée d’un talent, d’une faculté très spécifique qui lui permet d’accomplir sa mission en donnant du sens au travail, en nourrissant émotionnellement, intellectuellement et positivement ses équipes.

Cette faculté relève d’une forme d’intelligence dans laquelle la dimension émotionnelle permet de dépasser la simple rationalité de la gestion des processus pour atteindre des résultats.

Il s’agit là d’un fonctionnement cérébral parfaitement identifié que nous pouvons souvent retrouver chez des personnes de type haut potentiel intellectuel – HPI, ou haut potentiel émotionnel HPE.

Ces mêmes personnes dont la majorité des entreprises se privent, car elles dérangent, ont des idées novatrices, n’acceptent pas le statu quo, ni les compromis.

 

Digital

Le monde digital irrémédiablement, envahit silencieusement la planète, et remet en cause les modes de fonctionnements, les compréhensions, les analyses.

Certaines croyances, convictions, certains savoirs deviennent caduques et l’absence de vrais leaders va causer la perte de milliers d’entreprises totalement incapables de se départir des évidences d’une mémoire obsolète qui se nourrit du passé.

Le monde digital est une nouvelle façon de penser, d’agir, de communiquer, d’échanger, de gérer, d’organiser, de vivre.

Tout est remis en cause, pas un seul métier, pas une seule organisation ne sera épargnée par la digitalisation.

L’arrivée de l’intelligence artificielle va de surcroît éliminer les cerveaux linéaires et séquentiels.

 

Digital Leader

Au-delà des diplômes qui permettent d’être reconnu comme possédant une technicité, le DIGITAL LEADER a déjà tout compris et il n’a parfois aucun diplôme.

Sans diplôme il est souvent exclu du système, car trop nombreuses sont les compagnies enfermées dans la pseudo divine évidence que seuls les dipômes façonnent les humains…

Le DIGITAL LEADER possède cette faculté particulière pour capter les informations à 360 degrés, pour les trier, pour les polariser, pour les traiter, pour les exploiter et en tirer des fruits. Il possède un cerveau digital, holistique, systémique. Il comprend le futur pendant que les autres analyse le passé.

Le DIGITAL LEADER voit plus loin que demain et intègre facilement tant d’informations qu’il pourrait permettre la re-création de l’entreprise, la découverte de nouveaux marchés.

Il comprend les flux et les interactions tangibles et intangibles et de ce fait, ils débusquent les incohérences, et autres comportements pervers, il est donc capable d’améliorer drastiquement la performance et la dynamique des organisations.

Le DIGITAL LEADER est un créateur de sens, un motivateur, un implicateur.

Toutefois aux yeux de quelques DRH et de directions, ils sont des emmerdeurs, des empêcheurs de penser en rond. Il ose remettre en cause et proposer autre chose autrement.

Il est la clé de l’évolution des organisations.

Nous pouvons donc déjà établir des pronostics concernant les entreprises qui vont disparaître… ou non !

Le DIGITAL LEADER possède cette intelligence qui lui confère la possibilité d’exploiter avec subtilité le digital en optimisant les richesses humaines avec bien du bonheur.

 

Les conséquences                                 

Compte tenu de certaines cultures d’entreprises, certains DIGITAL LEADER restent dans leur coin sans mot dire…, ni maudire…

Ces mêmes DIGITAL LEADER regardent parfois leur hiérarchie partir droit dans le mur avec des solutions absurdes, mais affichant une superbe digne d’un Don Quichotte de Carnaval. Ils connaissent déjà les conséquences… Il a des solutions, de ce fait, dans 90% des organisations,  il sera licencié en premier. 

Les actionnaires, comme les spectateurs de la Caverne de Platon, restent figés, totalement ignorants, et pour cause, ils ont les yeux et les oreilles bien plus souvent rivés sur les dividendes.

Bref ! Il faudra voir disparaître certains vieux fleurons et en voir naître d’autres pour accepter que le vieux management soit mort.

 

Synthèse

Comme à chaque point de bascule de l’humanité, point de bascule qui n’est que la conséquence de nouvelles sciences et nouvelles technologies, il y a :

  • ceux qui bloquent le système, ceux qui se gaussent,
  • un peu plus tard avant peut-être qu’il ne soit trop tard, on trouvera ceux qui commencent à douter,
  • et bien plus tard tout le monde admettra que c’est une évidence…

Ainsi donc, des dirigeants visionnaires commencent à percevoir la puissance des DIGITAL LEADER.

il y a donc ceux qui s’entourent de DIGITAL LEADER,

ceux qui se forment à être des DIGITAL LEADER

et ceux qui vont disparaître…

Tout est une question de fonctionnement cérébral et de taille de l’ego…

Le fonctionnement cérébral de type DIGITAL LEADER peut s’acquérir « symbiocratiquement… »(cliquez…)

Il reste à résoudre la taille, la flexibilité, et l’adaptabilité de l’ego…

Êtes-vous un Digital Leader et quelles sont vos chances de survie ?

DIDIER REINACH 
Président – Fondateur de la Symbiocratie
Créateur de valeurs
Symbiocratie –  Co-Créateurs du Futur, Créateurs de Valeurs©
Suisse :  +41 76 779 32 64  –  France :  +33 6 84 60 71 92  –  Canada : +1 514 349 9685

Contact et s’abonner

www.symbiocratie.com   
https://www.facebook.com/reinach     
http://www.linkedin.com/in/dreinach      
https://twitter.com/#!/DIDIER_REINACH

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire