La démocratie est morte, reconstruire ensemble !

La droite et la gauche n’existent plus, la démocratie est morte !

Quelques réactions suite au refus de Fred Pélerin d’être présent à la remise de l’ordre national du Québec, suite à des déclarations de ministres sur ce week end du grand prix etc….

Ceci m’interpelle comme une goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Pourquoi chaque mot, mal compris, ou volontairement interprété pour créer de la polémique est-il utilisé pour générer des oppositions, des fractions, des affrontements, des clivages ?

Nous sommes tous fatigués de ces discours manipulateurs, de ces jeux de mots, de ces jeux de pouvoir, de ces leaders qui n’en sont pas et qui cherchent dans chaque virgule le moyen de gagner la sympathie d’une fraction de la population.

Le monde évolue, les consciences s’éveillent à des choses nouvelles, la technologie de l’information, la communication et le marketing tentent de façonner, avec un mercantilisme certain, toute une génération qui, de ce fait, vit un déficit de valeurs, de croyances, de vision, d’avenir.

La situation n’est pas catastrophique, elle est pathétique au regard de cette prétendue intelligence humaine que nous aurions développée et scientifiquement analysée depuis des siècles.

Le cerveau, l’intelligence ne se nourrissent pas de matérialité. C’est neurologiquement démontré.

Qui propose quoi ?

On se bat pour des détails, pour une loi, pour une décision, pour un comportement jugé inacceptable.

On s’offusque lorsque son confort personnel est en danger, on manœuvre et on triche pour défendre ses propres intérêts, on s’époumone pour avoir raison, on passe son temps à s’opposer à l’autre et on a tous oublié de s’engager pour notre pays, notre avenir, celui de nos enfants.

Il est de ces personnes qui possèdent des valeurs humanistes non négociables.
Que nous partagions ou pas ces valeurs, ces personnes sont respectables.

Si on possède un minimum d’intelligence et de noblesse*, échanger avec ces personnes, se confronter et ne pas s’affronter, ne peut que nous enrichir de nos mutuelles différences.

Accepter le point de vue des uns et des autres peut nous permettre d’envisager des solutions nouvelles, de partager, de construire ensemble, dans le respect.

Dans une confrontation nous ne sommes jamais deux face à face, l’un voulant imposer sa loi, sa vision, ses ambitions à l’autre.

Dans une confrontation comme dans une négociation, nous sommes 3.

Il y a l’un et l’autre et l’objet de la rencontre, ce que certains appellent l’intérêt supérieur autour duquel nous devons trouver une façon de construire ensemble, sans que cela soit au détriment de l’un ou de l’autre.

Ne confondons pas les intérêts d’un pays, l’honneur d’en être un citoyen, les intérêts partisans, la volonté de pouvoir, la prétention des ego.

Le seul intérêt qui doit nous unir est celui de notre pays, de notre nation, de notre avenir.

N’en déplaise à la gauche, il y aura toujours des riches et des supers riches et la gauche en aura toujours besoin pour faire tourner le business et assurer le développement du pays.
Ce serait mentir à la population que lui faire croire qu’en taxant les riches ont supprimera la pauvreté.

N’en déplaise à la droite, il y aura toujours des personnes douées d’humanisme pour lesquelles l’intérêt collectif passera avant l’intérêt individuel. Et c’est mentir à la population que de faire croire que la taxation des richesses de quelques-uns va assurer la sécurité matérielle et l’avenir des plus démunis.

N’en déplaise à la gauche, le collectivisme, le communisme ont été des échecs qui n’ont pu survivre que grâce à la dictature. Il ont profité à une certaine nomenklatura .

N’en déplaise à la droite, le capitalisme par trop libéral devient un échec qui l’oblige à mettre en place une certaine forme de dictature pour survivre. Il profite lui aussi à une certaine classe.

Les deux systèmes, avec des croyances différentes, démontrent leurs limites et leurs éventuelles ressemblances.

En 2012, puisque nous nous prétendons instruits, intelligents, créatifs, capables de raisonner, de réfléchir, de critiquer, il serait grand temps d’envisager autre chose autrement.

Le combat droite vs gauche me semble largement dépassé et ne reflète absolument pas la définition du mot démocratie.

Nous pouvons avoir l’intelligence, le respect, l’ouverture d’esprit de travailler en symbiose dans l’intérêt de notre pays, de notre nation.

Nous pouvons faire preuve d’un leadership nouveau au service de la création de richesses profitables à tous ceux qui ont l’ambition de construire une nation intelligente qui devienne un modèle.

Raisonner en symbiose c’est comprendre que les richesses sont à la fois humaines, environnementales et matérielles que les unes et les autres ne sont pas opposition et peuvent mêmes très bien se compléter.

Le combat droite, gauche, est destructeur, comme généralement tout combat, il permet à la droite comme à la gauche de s’échanger le pouvoir pendant quelques années, un vrai jeu de dupes parfois, un numéro de guignols qui assouvit des ambitions égoïstes de temps à autres.

Quand j’écoute autour de moi, peu de gens veulent voter à gauche et peu veulent voter à droite, alors on votre contre ce qui existe, sans aucun espoir, car le vrai changement n’est pas de remplacer l’un par l’autre mais de croire qu’il existe d’autres solutions, d’oser les imaginer, d’oser les mettre en place.

Le vrai leadership n’est pas d’imposer sa raison ou de s’opposer systématiquement mais d’inspirer son peuple pour ensemble trouver les solutions les plus bénéfiques pour ceux qui s’engagent.

Qu’importe que nous soyons de droite ou de gauche, à défendre nos chapelles avec véhémence nous faisons la place aux extrémistes.

La droite comme la gauche sont en train de mourir au combat du pouvoir, en abusant du mot démocratie.

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach

Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Canada : 1-514-349-9685
France : 06 84 60 71 92

www.reinach.net
www.symbiocratie.com

Articles relies

Rejoindre la discussion 3 Commentaires

  • Sylvie Huard dit :

    Ça ne peut pas mieux résumer ma pensée!!! Je ne manquerai pas de le propager. Merci d’avoir partagé cette réflexion avec nous. Au plaisir d’échanger avec vous ce vendredi 🙂

  • Claude J.R. Allard dit :

    Merci Monsieur, Ce texte ne pourrait être plus rassembleur puisqu’il n’est malheureusement pas à la portée de tous. Ce n’est ni une question d’intelligence, ni une question d’instruction, c’est comme ça et c’est tout. Par contre, la substance et le raisonnement gagnerait à être plus accessible et surtout répandu. Je partage votre point de vue. Salutations.