La planification stratégique ne sert à rien !

Il y a quelque temps je rencontrai un haut dirigeant d’une compagnie qui, dans le cadre de sa planification stratégique, cherchait un moyen de la « dérouler » dans son entreprise afin que chaque employé puisse performer au maximum. Il voulait des tableaux de bord, des outils de mesure et de contrôle pour réussir cette action.
Je ne suis pas certain que le capitaine d’une équipe de soccer passe son temps à regarder le tableau des scores pendant le match.

Quelques semaines plus tard je rencontrai un directeur d’une autre entreprise qui cherchait une façon de développer la motivation, l’implication et la performance autour de « sa » planification stratégique. Il m’expliqua qu’il faisait son plan marketing et ses plans de vente en fonction des bonus que les différents services et produits lui rapportaient personnellement en fin d’année.
Il ne me semble pas que le coach d’une équipe de hockey enseigne aux joueurs de ne passer la rondelle qu’au capitaine de l’équipe pour que lui seul marque des buts.

Développer le leadership des gestionnaires, de l’entreprise, des produits et des services, mettre en place une planification du leadership est un exercice que tous les gros ego refusent ou contournent de peur d’être démasqués.

Être un leader c’est être en permanence ancrer dans la réalité avec un esprit de conquête, d’évolution, de créativité qui soit positif pour son organisation. C’est posséder l’obsession de s’entourer des meilleurs, de leur faire confiance et de leur donner les moyens de se développer. C’est posséder une vision et une compréhension claire de sa mission bien au delà de ses bénéfices personnelles. On retrouve chez eux des valeurs humanistes au travers de leurs comportements…

Y a t-il une corrélation entre la qualité du leadership des dirigeants et des gestionnaires et la performance des entreprises ?

Sauf erreur de ma part l’analyse de la qualité de la planification du leadership permet assez clairement d’anticiper sur les entreprises qui vont obtenir d’excellents résultats par rapport à celles qui devront faire face à des problèmes de croissance ou à des problèmes sociaux.

Combien y-a-t-il d’entreprises qui investissent sur leur planification stratégique alors que la déclinaison de cet exercice reste lettre morte dans son application ?

C’est un peu comme si les dirigeants d’une équipe sportive analysait les chances de gagner face à une concurrence agressive et se contentait de cette analyse pour communiquer aux joueurs les scores à marquer.
La confiance, l’entraînement, l’encadrement de l’équipe étant réduits à leur plus simple expression.

Comme me confiait un des actionnaires de l’une de ces entreprises :

 » je me demande parfois à quoi sert la planification stratégique, si ce n’est à nous faire rêver et à préparer des excuses en cas de problèmes. Ces personnages sont à mon sens des usurpateurs. Payés grassement grâce peut-être à des succès passés ils sont devenus cyniques tout en étant obséquieux vis à vis de leur hiérarchie, ils souffrent d’arthrose mentale, de cécité et de surdité managériale…. il serait temps que nous actionnaires, nous puissions évaluer les patrons et les entreprises sur la qualité de leur leadership et non sur la taille de leur ego ou de leur charisme…à long terme ce sera sans aucun doute plus payant »

À bon entendeur…. le monde bouge et c’est une excellente chose !

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach

Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Canada : 1-514-349-9685
France : 06 84 60 71 92

www.reinach.net
www.symbiocratie.com

Articles relies