Leadership et spiritualité…
Libérer les potentiels

Leadership et spiritualité…
Libérer les potentiels

COVID, je retiens seulement VID à moins que cela ne soit CO-VIDE….

Cette crise vient de démontrer combien les humains dans leur grande majorité sont vides de sens.

Face à une situation où l’avenir ne se présente plus comme d’habitude, ou les routines sont bousculées, ou les discours sont anxiogènes, ou certains comportements sont prédateurs, les humains pour la plupart ne savent plus à quel saint se vouer. Et cela, inconsciemment ou non, tout le monde le sait.

Vide, vide de sens…

Peu nombreux sont ceux qui le reconnaissent, il est plus facile, voire plus lâche, plus veule, de se soumettre à la dota et de pouvoir dire après : je ne savais pas, j’ai obéi aux ordres, je n’avais pas compris… », sans oublier pour autant les délateurs qui contribuent, complices volontaires, à la peur collective.

Dans mes rencontres avec des entrepreneurs comme avec des employés, la question reste simple : « on fait quoi, on fait comment ? »

Sous-entendu, j’attends les directives…

Toute fortune naît de la dynamique humaine. Le mot fortune est un polysème…. Il exprime à la fois la richesse et la chance.

Parler de leadership comme seule réponse, laisse croire qu’il s’agit d’une posture, voire de certaines capabilités pouvant amener la richesse au profit de celui qui a décidé d’être un leader.

Il n’en est rien !

Le leader est avant toute chose un être spirituel, je n’ai pas dit religieux, qui possède ces facultés pour éveiller, expliquer, créer du sens, ouvrir des chemins, mettre en confiance…

Spirituel du latin spiritualis, variante de spiritalis (« propre а l’esprit »), dérivé de spiritus « souffle, esprit » https://www.littre.org/definition/spirituel

Sans cette dimension spirituelle comment comprendre, comment capter, comment développer son intuition, cette fulgurance de l’esprit qui aide à comprendre et à choisir le bon chemin.

Utiliser les codes d’avant pour organiser le futur ?

C’est comme croire que les codes maritimes s’appliquent en montagne.

Comment développer sa créativité, comment trouver du sens à sa vie quand nous sommes exclusivement focalisé sur la matérialité, sur le paraître, sur les anciens codes, sur le « on doit », « il faut », sur le « quand dira-t-on ».

Comment créer du sens quand on passe son temps à se répéter : »qu’est-ce que je vais devenir ? » exprimant sans doute un état de dépendance au passé.

Les leaders croient, imaginent, captent, expliquent, sont ouverts d’esprit et c’est en cela que l’autre, les autres, ceux qui acceptent de sortir de leur conformisme, sont inspirés.

La spiritualité est cette dimension qui permet de se connecter à soi et aux autres dans une dimension de vie, de potentiel, de probabilités multiples, voire même de synchronicité.

Le monde est chargé d’informations, de signes, de données, et grâce à cette dimension spirituelle, ils osent sans se soucier des jugements, du mépris, du « quand dira-t-on ». Ils innovent avec intelligence.

La spiritualité est une ouverture d’esprit, une dimension qui ouvre des champs de conscience, de compréhension.

Dans un monde qui est régi par une sorte de doctrine à géométrie variable visant à effacer le passé,

lire l’article du monde du 25 septembre 2020 : Cliquez ici

Il est urgent de créer du sens et de développer cette dimension spirituelle qui redonne à chacun son pouvoir d’être.

Dernièrement un manager me demandait : « C’est quoi créer du sens ? »
Un autre me confiait dépité : « tout cela n’a aucun sens », expression populaire qui révèle une prise de conscience dans un état d’impuissance.

Terrible aveu d’un vide profond et d’une angoisse existentielle.

«Je vais perdre mon emploi, je vais perdre ma maison, je vais perdre ma voiture, de quoi vais-je avoir l’air vis-à-vis des autres, que va-t-on penser de moi…. »

Il est certain que cette ritournelle atteint le moral, fait baisser la fréquence énergétique, détruit les plus faibles, et à pour conséquences des faillites psychologiques, physiques autant qu’économiques.

L’homo sapiens qui est enfermé dans ses codes anciens est prisonnier de lui-même.

L’homo sapiens qui est attaché aux schémas et scénarios du passé a peur de changer ses habitudes, il reste arcbouté sur ses croyances, ses convictions.

Il faudra que son âme envoie des signes de faiblesse pour qu’éventuellement il comprenne, et encore ce n’est pas certain. Mon expérience m’a démontré que certains n’ayant rien lâché se retrouvent très douloureusement confrontés à ses mauvais choix, à ses peurs au moment du « passage »

J’en ai déjà parlé dans un précédent article : cliquez ici 

Le leader inspirant qui montre le chemin, ouvre des portes, ouvre également les esprits.

La spiritualité permet d’acquérir une puissance, une dimension, une confiance, un espoir.
Elle n’est pas réservée aux leaders, elle est propre à chacun, elle se décline en différentes dimensions, de l’amour inconditionnel à l’ambition altruiste.

Elle n’empêche pas la richesse matérielle, bien au contraire puisqu’elle permet de découvrir des territoires nouveaux, des opportunités, puisqu’elle provoque des rencontres imprévues, ce que mon ami Jean-François Vezina appellerait les hasards nécessaires.  Pour trouver son livre…

Et si l’avenir social et économique passait par cette dimension spirituelle ?

VENEZ-NOUS REJOINDRE…

Suivez nos webinaires et nos formations,vous découvrirez cette dimension spirituelle qui va nous permettre tous ensemble de développer un leadership collectif indispensable en ces temps troublés.

Merci !

S’inscrire sur notre Meet-Up : CLIQUEZ !

DIDIER REINACH
Symbiocratie
Créateur de Valeurs
Révélateur de potentiels

Auteur du livre
Être Leader dans un Monde Nouveau paru en 2015

France et Monde via Whatsapp: +33 6 84 60 71 92
Canada : +1 514 349 9685

www.symbiocratie.com

https://www.youtube.com/user/DREINACH/

https://www.facebook.com/reinach http://www.linkedin.com/in/dreinach https://twitter.com/#!/DIDIER_REINACH

 

à lire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Viktor_Frankl

Laisser un commentaire