L’éloquence… il vaut mieux parfois se la fermer !

L’éloquence confère à la personne qui la possède, l’aptitude à s’exprimer avec aisance, la capacité d’émouvoir, de persuader, d’entraîner avec soi, de motiver, de responsabiliser, de faire se développer l’autre par la parole.

Quand un patron d’entreprise n’a pas l’éloquence (je n’ai pas dit charisme…) pour motiver, fédérer, développer l’implication et la créativité de ses employés et de ses clients, il pourra se payer toute les plus belles campagnes de communication et de marketing, il détruira ses investissements à chaque fois qu’il ouvrira sa bouche. Pour autant certains n’arrêtent pas de l’ouvrir et plus ils parlent et plus l’énergie baisse.

Quand un syndicaliste ne possède aucune éloquence, il devient pathétique.

Quand un professionnel de la communication ou du marketing multiplie les contre sens, les erreurs de syntaxe, de conjugaison, de grammaire, il devient tout simplement ridicule… même avec sa BMW et sa montre Rolex… même plus peut-être !

Mais ce ne sont là que quelques exemples en passant…

Les mots, les phrases, la lecture, le discours, le débat, la confrontation verbale, les jeux de mot sont des exercices qui actionnent les neurones, qui activent les synapses.

Posséder une richesse de vocabulaire, la connaissance de la grammaire, le sens des mots et des phrases, tout cela amplifie la pensée, développe la force de conviction, engendre la créativité, permet l’analyse critique…

Tous ces exercices provoquent des connections au niveau des neurones et entretiennent les synapses.

Une vraie gymnastique mentale qui permet de garder l’esprit jeune… ce qui est parfois plus utile que d’entraîner son corps à outrance pour paraître jeune tout en ayant un esprit vieux… ou vide !

La conséquence d’une richesse linguistique est la fierté de soi, de l’aisance, des émotions positives, de l’impact, un pouvoir de persuasion, la capacité à partager, à échanger, à s’enrichir de l’intérieur avec les autres, à s’exprimer en lieu et place de la violence.  Bref ! À vivre semble-t-il de façon humaine… avec un cerveau qui fonctionne !

Il paraît que tout cela ne s’enseigne plus dans les écoles… Ah ? Ben alors… Cela m’explique bien des choses.

Mais de quoi je me mêle ?
Qui suis-je pour expliquer cela ?

Après tout un pays fait d’esclaves enchaînés à leurs cartes de crédit, un peuple composé de badauds esbaudis devant la médiocrité n’est-ce pas plus facile à manipuler…

Jusqu’au jour ou….

Mais bon !  Tant qu’il y aura de la junk food et des promesses électorales à quoi peut servir l’éloquence ?

Je ferai mieux de me la fermer 🙂

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach
Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Suisse :  +41 76 779 32 64
France :  +33 6 84 60 71 92
Canada : 1.514.349.9685

« mailto:didier@reinach.net »>didier@reinach.net
www.symbiocratie.com

Articles relies