Les leaders attirent la chance, car pour eux, l’incertitude n’existe pas !

C’est en prenant conscience de nos comportements que nous pouvons apprendre comment réussir ou rater notre vie.

Si depuis des lustres vous connaissez l’échec malgré un discours bien rodé, vous laissant croire à vous-mêmes que vous pouvez réussir, voire même que vous êtes en train de réussir malgré des échecs répétés, alors analysez vos comportements.

Repérez les discours ou les histoires que vous vous racontez et les gestes que vous posez. Sont-ils en cohérence avec votre superbe histoire où le bonheur et la richesse seraient présents ?

Essayez de comprendre pourquoi vous répétez sans cesse les mêmes scenarii et donc pourquoi vous obtenez les mêmes résultats dans des situations diverses et avec des interlocuteurs différents.

Bien sûr, il est facile d’accuser les autres, de prétendre qu’on n’a pas de chance, qu’on tombe toujours sur les mauvaises personnes, qu’on tombe toujours au mauvais moment.

Pour autant, la chance se présente régulièrement, mais nombreux sont ceux qui ne la voient pas ou qui la repoussent, car la chance qui se présente ne nourrit pas leur scénario personnel.

Cette chance semble remettre en cause leurs croyances, leurs rêves, car ces personnes ne possèdent pas la capacité d’imaginer autre chose, autrement. Parfois, tout simplement, ces personnes ont du mal à accepter que la chance puisse arriver sans qu’ils le décident, sans qu’ils l’aient provoquée, façonnée selon leurs normes.

Peut-être aussi que cette chance n’a pas l’image, la forme, les contours qu’ils exigeaient.

Cette chance provoque des émotions que l’on croit négatives alors que dans le même temps les fameuses émotions qu’on estime positives, nous conduisent à la répétition de nos échecs.

Souvent, ces personnes ne voient pas plus loin que les comptes qu’ils ont à régler avec eux-mêmes et leur environnement.

Ils sont impatients de démontrer qu’ils ont raison, qu’ils sont capables, et que tout ce qu’ils ont annoncé et rêvé va se réaliser exactement comme ils le veulent. Comme ils l’ont fièrement décidé.

Nous sommes nombreux à savoir que le chemin de nos rêves et de nos ambitions ne ressemble pas forcément à celui que nous avions décidé d’emprunter.

Est-ce pour cela que nos rêves et nos objectifs ne se réaliseront pas ?
Nous sommes nombreux à posséder une graine de leader qui ne demande qu’à germer !

Rater sa vie c’est peut-être, pour des raisons conscientes ou non, rester sur le chemin absolu qu’on s’est fixé et reproduire sans cesse le même schéma de vie, les mêmes façons de faire, les mêmes comportements.

Ce serait comme un chercheur qui reproduirait sans cesse les mêmes essais, sans changer une seule composante et qui hurlerait de ne pas obtenir le bon résultat.

Le bonheur et la richesse, fussent-ils matériels ou sentimentaux, se cachent parfois sous des apparats étonnants qui dérangent, déstabilisent.

Rencontrer et accepter la chance, nous oblige parfois à reconsidérer nos croyances, ces fameuses croyances peut-être héritées de notre environnement originelles, ou que nous nous sommes éventuellement construites en réaction aux autres, sans nous écouter, sans savoir qui nous sommes, sans prendre en compte nos valeurs et nos passions.

Doit-on avoir honte de prendre un autre chemin que celui qu’on nous montrait ou celui qu’on avait prévu ?
A-t-on peur de perdre nos compagnons de galère si chers à notre histoire de perdant ?

Et si posséder la fierté de montrer aux autres qu’on a pu changer de route et devenir un exemple pour eux était une bonne motivation ?

Et si tout simplement décider de sa réussite, au delà de tout égocentrisme, était une forme de leadership ?

Prendre la chance lorsqu’elle se présente c’est accepter l’incertitude. Mais pour les leaders l’incertitude n’existe pas, l’incertitude est une émotion négative qui peut nous faire rater la chance.

Une fois de plus revisitons la vie des grands leaders qui ont façonnés le monde, ils ont la passion pour seule certitude, ils savent provoquer la chance et en exploiter les moindres détails, l’incertitude, pour eux, n’existe pas !

C’est peut-être pour cela qu’on nous raconte leur vie avec autant d’émotion, parce que eux, ils ont osé !

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach

Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Canada : 1-514-349-9685
France : 06 84 60 71 92

www.reinach.net
www.symbiocratie.com

Rejoindre la discussion One Comment

  • Sylvie Huard dit :

    Bonjour monsieur Reinach, Je vous connais depuis peu et j’adore ce que vous faites et j’étais très surprise du choix de votre titre!!! Les leaders que je connais sont remplis d’incertitude et c’est ce qui les rend si  »Extraordinaires ». Cette incertitude les stimule à avoir toujours un plan A, B, C… Si vous enlever le titre et la répétition de ce dernier,. j’adore votre article!

    Je me permets de suggérer un nouveau titre Les leaders attirent la chance, car pour eux, l’incertitude attise leur créativité !