Sommes-nous capables d’espoir et de symbiose ?

Le pouvoir de la symbiose ou Symbiocratie consiste à s’engager vers le résultat.

La symbiose, nom féminin du grec sumbiôsis, de sumbioûn, vivre ensemble.

La symbiose est décrite comme étant l’association biologique durable et réciproque entre deux ou plusieurs organismes vivants.

La Symbiocratie pour nos enfants ?

Imaginons que des parents de différentes religions, de différentes origines ethniques et sociales se réunissent avec l’ambition d’élever leurs enfants dans la paix et le respect pour répondre à une simple question :

Pourquoi avoir des enfants si c’est pour les condamner à la haine, à la paranoïa, à être les instruments de la guerre et de la consommation ?

Existe-t-il une race humaine meilleure qu’une autre, une religion supérieure à l’autre ?

Imaginons qu’ensemble, en réunissant nos différences nous construisions une civilisation symbiocratique.

Imaginons que nous donnions à nos enfants une éducation nouvelle qui les amène à imaginer et à bâtir un monde nouveau.

Mohammed, Youssuf, Samuel, Isabelle, Chafia, Anouchka, Heng, Akiko, Paul et tant d’autres échangeraient sur leurs cultures, leurs rites, leurs coutumes, leur philosophie.

Ils finiraient sans doute par se comprendre, ils pourraient, peut-être, ensemble, avoir une vision écologique et pacifique de la planète et bien d’autres solutions en terme de santé physique, mentale…

Peut-être se demanderaient-ils ensemble :

  • À quoi servent les guerres ?
  • Les gouvernements incompétents ?
  • Les ministres incultes ?
  • Les députés soumis ?
  • Les produits à l’obsolescence programmée ?
  • Les banques spoliatrices ?
  • Les saprophytes du système ?

Ces enfants-là seraient condamnés à être des humains intelligents, équilibrés, heureux. Des amoureux de la vie, des créateurs de solutions innovantes et bénéfiques pour tous.

Les marchands de canons deviendraient des organisations humanitaires, édifiant des écoles et des hôpitaux, formant les femmes et les hommes à vivre en symbiose.

Les banques financeraient à taux zéro la philosophie permettant aux humains de penser, de créer des richesses nouvelles.

Les politiciens seraient des missionnaires de la culture, des créateurs de projets humanistes, des visionnaires et des inspirateurs d’avenir.

Les entreprises deviendraient des lieux de plaisir et de bonheur, produisant les besoins matériels essentiels en travaillant en symbiose les unes avec les autres.

Les écoles et les universités seraient des théâtres, lieux de débats et de production encadrés par des sages.

Bon ! Évidemment, cela voudrait-il dire que nous, parents, nous ne transmettions pas nos névroses, nos psychoses, et autres pathologies à nos enfants, nous nous contentions de nous réunir dans le seul espoir de ce résultat.

Sommes-nous capables ????

Sommes capables d’espoir et de symbiose ?

Sinon, vraiment, pourquoi avoir des enfants ?

N’hésitez pas à vous inscrire sur le blog en entrant vos coordonnées en haut à droite de la page.
vous pouvez également me suivre sur
Facebook
Linkedin,
Youtube
Merci !

Didier Reinach

Expert en leadership
Créateur de la Symbiocratie
Conférencier – Formateur – Conseil
Canada : 1-514-349-9685
France : 06 84 60 71 92

www.reinach.net
www.symbiocratie.com

Articles relies